L'association

Présentation et projet

L’association FAIRE est une Structure d’Insertion par l’Activité Economique, une SIAE, conventionnée par l’état située à Saint-Hilaire-de-Brethmas, agglomération d'Alès, département du Gard.

Elle a deux objectifs : l’accompagnement des publics en difficulté socioprofessionnelle à travers des Chantiers d'Utilité Sociale, (les CUS) et la restauration du patrimoine et la mise en valeur des communes et territoires d’accueil.

Le support de nos CUS est essentiellement la restauration ou la création d’ouvrages en pierre-sèche, discipline technique et passionnante où chacun est invité à prendre son travail à cœur pour construire du beau. La dynamique d’équipe permet des accomplissements remarquables et donne à tous l’occasion de se réaliser dans le travail.

Les Chantiers d'Utilité Sociale (CUS) sont mis en place sur l'agglomération d'Alès grâce à l'appui technique et financier du Conseil Départemental du Gard, de la Direction du Travail et des communes d'accueil.

L'humain au coeur du travail

salariés de l'association
Les salariés sont le coeur d'activité et la richesse de l'association.

Ce que nous entendons par « insertion » : il ne s'agit pas d'insérer les personnes là où elles ne veulent pas l’être, mais bien de les aider à définir et concrétiser elles-mêmes un projet professionnel adapté.

Par ailleurs, nos salariés sont issus d'horizons divers. Ils construisent et nourrissent leur projet et leur réflexion en situation concrète d’emploi et lors d’immersions professionnelles dans des établissements de leur choix. L’objectif est d’aboutir à une formation et/ou un emploi qui leur correspondent au mieux.

Chaque personne est suivie dans ses démarches par nos accompagnatrices socio-professionnelles, Pascale Lorini et Florence Durin. Leur rôle consiste à assurer la bonne adaptation de chacun sur les chantiers et à leur apporter tout le soutien nécessaire pendant leur parcours vers l’emploi.

Les salariés intègrent des équipes de 12 personnes pour évoluer pendant 26 heures par semaine sur un des trois chantiers de l’association. Ils sont encadrés et formés par un référant technique compétent en charge des travaux.

En intégrant l'association ils bénéficient de possibilités de financement de formation et toute l'infrastructure logistique et humaine est mise à leur disposition pour les accompagner. Mais la mise en place du projet professionnel demande avant tout un réel engagement personnel pour aboutir.

Valorisation du patrimoine

L’association FAIRE restaure le patrimoine bâti et naturel des zones rurales et périurbaines. Le travail réalisé par les équipes a pour but la mise en valeur des communes et territoires d'accueil des CUS : murs de soutènement en pierre sèche, sentiers de randonnée, aménagement de places de village, parcs communaux ou lavoirs.

Ces travaux de bien commun ont pour but de conserver l’authenticité des lieux tout en améliorant le cadre de vie des habitants et peuvent avoir un impact économique positif direct ou indirect sur le territoire, notamment en renforçant l’attrait touristique .

La mise en place de projets est réalisé en concertation avec les communes par le cooordinateur technique de l'association, Pierre Sorais.

escalier pierre-seche
Escalier en pierres sèches à Malons-et-Elze
place chamborigaud
Aménagement de la place du village de Chamborigaud
mur soutenement concoules
Mur en pierres sèches à Concoules
Bâtisse Saint-Jean-de-Valeriscle
Restauration d'une bâtisse à Saint-Jean-de-Valériscle
lavoir les mages
Réhabilitation d'un lavoir aux Mages
parc du rouret Saint-Christol-lez-Alès
Sculpture sur arbre au parc du Rouret à Saint-Christol-lez-Alès
parc Saint-Julien-des-Rosiers
Maçonnage d'un ruisseau à Saint-Julien-des-Rosiers
jardin d'épices Ners
Création d'un jardin d'épices à Ners

Les permanents

Président : Michel Malplat

Directeur : Arnaud Gigot-Rohde

Accompagnatrices socio-professionnelles : Florence Durin et Pascale Lorini

Coordinateur des travaux, devis, définition et organisation des travaux : Pierre Sorais

Encadrement technique

équipes et chantiers de l'association faire

Equipe 1 - nord de l'agglomération, anciennement Hautes-Cévennes : Antoine Mancina
Equipe 2 - centre de l'agglomération, anciennement Vivre-en-Cévennes : Dominique Vidal
Equipe 3 - sud de l'agglomération, autour de Vézénobres : Bernard Faubrujon
Malle aux fringues - Saint-Florent-sur-Auzonnet : Christophe Plasse

Administration

Assistante de direction : Gyllande Cazaly
Comptable : Christine Cougoulaine

Atelier

Mécanicien : Pierre Barca

Histoire

Faits marquants

  • 2001 : Création de l'association
  • 2001-2016 : Réhabilitation du patrimoine naturel et architectural des Hautes Cévennes SIVOM puis Communauté de communes des Hautes Cévennes
  • 2005, 2006, 2007, 2012-2016 : « De la pierre à l’image », création d’un sentier de randonnée intercommunal, réhabilitation du patrimoine naturel et architectural du piémont cévenol, « Sentiers et patrimoine », communauté des communes de Vivre-en-Cévennes
  • 2006-2010 : Réhabilitation du Parc du Rouret et des chemins communaux, Commune de Saint-Christol-lez-Alès
  • 2013 : Signature de la charte de partenariat avec les ABPS
  • 2014-2016 : Restauration du patrimoine de Vézénobres et communes alentours
  • 2016 : Aménagement de la place de l'école à Saint-Martin-Valgalgues
  • 2016-2017 : Restauration de la calade des anciennes prisons à Anduze
  • 2017 : Intégration de tous les chantiers à « l’Agglomération d’Alès »

L'association en quelques chiffres

  • Une cinquantaine de salariés sont en permanence en rotation sur les 3 chantiers patrimoine et la malle aux fringues
  • Budget : 1 000 000 €
  • On parle en centaines de tonnes de matériaux lorsqu'il s'agit de restaurer une calade ou un mur imposant